Que recherchez-vous ?
» » » Table de Chevet, Gabo, Dormiente
Table de nuit, Gabo, Dormiente
Zoom

Table de Chevet, Gabo, Dormiente

Référence - Gabo
Note moyenne : 0 avis
475.00 €

Table de chevet, Gabo, Dormiente

Paiement en 3x : 1 x 191 € puis 2 x 142 €
Paiement en 5x : 1 x 95 € puis 4 x 95 €
Quantité 
+
-
Expédition sous 15 jours

* Option Essence Bois

Garantie :   Garantie : 2 ans

Ajouter au panier

Demander un devis

J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Partager :

Description
Notes et avis

Table de chevet, Gabo, en bois massif, Dormiente

 

Une table de chevet en bois massif très design. A choisir dans l'essence de bois de votre choix

 

 

Dimensions

H. 51 cm, largeur 45 cm, Profondeur 35 cm

 

Produit présenté sur la photo en noyer massif et chêne blanchi

 

Essence de bois disponibles

Hêtre massif huilé

Chêne huilé

Noyer huilé

Cerisier huilé

 

Lit vendu séparément

 

Lieu de fabrication

Allemagne

 

Garantie

2 ans

 

 

En savoir plus:

Dormiente est une société allemande fondée en 1988 par deux biologistes. Elle fut parmi les premières à mettre en place des tests très stricts dans le contrôle des matières premières utilisées dans la fabrication des matelas. Cette société souhaite faire concilier écologie et confort dans la fabrication de ses matelas.

 

L'usine Dormiente est certifiée par IVN (International Natural Textiles Association). IVN a mis en place des standards de qualité très élevés pour certifier les fabricants de produits naturels et écologiques. Par ailleurs, les composants naturels intervenant dans la fabrication du matelas (comme le latex) sont certifiés avec le label écologique QUL, gage de qualité et de sérieux.

 

Par ailleurs, cette société a été de nombreuses fois certifiée par des organismes indépendants (Oekotest, Stiftung Warentest)

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Table de Chevet, Gabo, Dormiente (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut